~ LES TERRES PERDUES ~

Qui montera sur le trône de fer...?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une voleuse et un vampire pompette.

Aller en bas 
AuteurMessage
Faren DOL
Roublard
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 07/05/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Jauge de Survie:
100/100  (100/100)
Points d'Énergie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Une voleuse et un vampire pompette.   Jeu 23 Mai - 7:57

Hisoka JOKE, un magicien talentueux, mais son seul défauts sont les émotions qui laisse facilement prendre le dessus, les envies sexuelles, les envies meurtrière et j'en passe. Mais pour une fois cet homme semblait agir normalement, cela ne risque pas de durée longtemps.

Nous voici dans la ville de Palüdürh, ville futuriste, un endroit vraiment étrange pour toute personne la découvrant la première fois, mais la question n'était pas la Hisoka est ici pour le travaille. Une fois arrivé chez son employeur qui semble être un homme riche et puissant, il lui demande de veiller sur son Saphir favoris, même notre fou meurtrier a trouvé la pierre plutôt jolie, bien qu'il se fiche de vulgaire cailloux. Un homme venu lui donné la pierre avec de quoi la transporter, mais Hisoka têtu prie simplement la pierre puis la fit subitement disparaître. Repartant mine de rien, plusieurs garde allers tenter de l'arrêter pour un geste aussi grossier mais le patron ordonne de le laisser tranquille.

- Laisser le ! Je n'ai rien a craindre, il me rendra la pierre, la récompense qui l'attend est de loin plus important pour lui que ce Saphir.

Hisoka décide d'allers boire un coup dans la magnifique ville de Palüdürh, mais avant cela une tenue disons plus correcte devais être acquis pour entrer dans les endroits populaire, un jean noir et une chemise blanche, cela est déjà mieux que sa tenue un peu étrange habituelle. Le Casino fut son envie la plus grande, il tente les jeux de carte, il ne fit qu'une seule partie, un carré d'As, naturellement il avait triché mais personne ne l'avait remarqué, maintenant assez fortuné pour profitez pleinement de la soirée il partit vers le bar du Casino, il enchaine la bas plusieurs verre avec des cocktail que proposerais dans le futur, maintenant un peu ivre il fixe tout le monde dans le casino, puis il croise le regard d'une femme dans une tenue qui met en valeur sa poitrine et le reste de son corps, cette femme semblait aussi l'avoir remarqué, Hisoka avait l'attention rivé juste sur cette femme la, puis la voila qui se dirige vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une voleuse et un vampire pompette.   Dim 26 Mai - 0:31

Paludurh. Une ville qui n'avait plus de secrets pour une certaine personne. Une jeune femme-chat dont son passe-temps favoris passé vingt-deux heures était de voler les plus magnifiques et les plus chers bijoux et joyaux qui attiraient son attention. Parfois elle les gardait dans un coffre-fort, parfois elle les revendaient et empochait l'argent... pour ensuite les voler à nouveau ensuite. Au début de sa carrière, cette ville hautement protégée par des technologies qu'elle ne connaissait pas lui avait fait peur, mais avec le temps on arrive à tout, même à passer par-dessus des robots et autres systèmes de sécurité avancé. Désamorcer une caméra de sécurité ou désamorcer un piège revenait bien au même après tout...

Ayant entendu la rumeur qu'un riche homme d'affaire était en ville pour... affaires justement... et qu'il transportait avec lui son Rubis de quelques millions de dollars, la jeune chatte ne put résister à aller voir la rumeur de plus près. Sautant de toit en toit tout en restant discrète, tapis dans l'ombre, elle s'arrêta sur le toit de la demeure du riche homme en question, une fenêtre lui permettant de bien voir à l'intérieur, même si elle se fit discrète pour ne pas être repérée. Il semblait y avoir plusieurs gardes de sécurité en bas... Lorsque son regard croisa le rubis en question, ses iris s'élargirent un peu quelques instants et elle se mit à relâcher un petit ronronnement discret. Quelle beauté ! Il lui fallait absolument ce.... ! Hé ! Où était-il passé ?!

Ce stupide clown l'avait simplement fait disparaître ?! Non ! Aucune chance ! Ce joyau devait forcément être quelque part sur lui. Le voyant sortir de la demeure, elle resta sur le toit un moment et se décida de le suivre. Ça n'allait pas être cet homme qui allait l'empêcher d'obtenir ce qu'elle désirait... Sautant en bas du toit, elle le suivit discrètement en gardant une bonne distance entre lui et elle, se cachant toujours dans l'ombre lorsqu'il daignait tourner la tête en sa direction... Ses quelques années d'entraînement avait bien servit à quelque chose... Kida finit par s'arrêter, le voyant entrer dans ce que ces gens appelaient un Casino, un endroit exprès pour les jeux de hasards et où les gens très fortunés venaient dépenser leur argent inutilement... Ronronnant davantage, elle se dit qu'elle n'allait sûrement pas repartir les mains vides... mais il lui fallait une couverture.

Observant pendant quelques temps le bâtiment, elle en fit le tour pour arriver proche de la fenêtre de ce qui semblait être la salle de bain des femmes... ou peut-être celles des hommes... peu importe après tout. Toutes griffes sorties, elle se mit à tracer un cercle dans la vitre de la taille de son bras environ, et utilisa une petite sucette pour le sortir de là. Elle glissa son bras à l'intérieur et vint déverrouiller la fenêtre, l'ouvrant pour ensuite se glisser à l'intérieur tel un sournois serpent. Regardant rapidement autour. Personne, mais elle vit bien l'écriteau sur la porte comme quoi il s'agissait bien de la toilette des femmes. Tant mieux. La voleuse professionnelle se cacha dans une des cabine de la toilette et attendit qu'une femme veuille bien entrer, dont elle sauta dessus et assomma violemment. Retirant rapidement ses vêtements, elle piqua la charmante robe de la jeune femme dont elle venait de faire perdre conscience et ligotée sur la toilette et l'enfila. Drôle de hasard, c'était exactement la bonne taille. Dissimulons nos traits animaliers maintenant...

Quelques instants plus tard, Kida sortit munie de la magnifique robe noir ébène et des quelques bijoux que portaient sa victime, ayant coiffer ses cheveux cours pour qu'ils viennent dissimuler ses oreilles de chat. Apercevant le clown au bar, elle lui jeta un rapide coup d’œil et s'approcha du bar à son tour, mais une fois à côté de lui, elle se contenta de se pencher un peu sur le bar pour faire signe au barman et commander sa boisson, adoptant une position un peu aguicheuse et ignorant totalement l'homme en question.
Revenir en haut Aller en bas
Faren DOL
Roublard
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 07/05/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Jauge de Survie:
100/100  (100/100)
Points d'Énergie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une voleuse et un vampire pompette.   Dim 26 Mai - 11:54

La charmante jeune femme avait bien croiser le regard avec Hisoka, il n'était pas dupe il l'avait remarqué. Mais celle-ci décide de l'ignoré complètement, il reste plutôt calme, après tout il était en pleins travaille et il ne devait pas jouer avec des femmes en manque d'aventure ou d'être tenter de tuer un homme juste par envie pur et simple.
Restant raisonnable, il quitte le bar, laissant ce qu'il devait au barman puis il passe derrière la jeune femme plutôt attirante et lui laisse une marque magique dans le bas du dos discrètement, un sort en rien dangereux, il génère une chaleur intense a son emplacement. Il ne le place pas par hasard, disons qu'il utilise se sort comme marquage, il pourrait revenir après le travaille s'occupé de cette femme pour fêter sa réussite. En espérant quels n'est pas assez doué pour retiré ce sort basique, même quelqu'un qui n'utilise pas la magie peut s'en défaire facilement.
Hisoka va vers sa chambre, marchant tranquillement dans les couloirs il tombe sur deux homme assez étrange qui bloque le passage.

- Ohé ! On a appris que tu avais la pierre précieuse, donne la nous et il ne t'arrivera rien.

- Vous voulez parler de celle la ? Dit-il en la montrant au deux raquetteur.

- Oui celle la, donne la moi maintenant ou je ...

Hisoka lui lance la pierre entre les mains et passe entre les deux pour continué son chemin, un peu étonner les deux regarde la pierre, heureux de l'avoir eu sans se fatiguer ils décident a partir. Mais la pierre explose en miette et un cube entoure maintenant les deux hommes, ils se retourne vers Hisoka qui les regardes de face et d'un sourire sournois il claque des doigts, l'un des hommes a peine le temps de sortir son avant bras du cube que tout l’intérieur explose et leur sang colore le cube lui même qui fini par devenir aussi grand qu'un Dé.
Il saisie l'avant bras qu'avec réussi a sortir avant que le sort ne se lance, il s'amuse ensuite a le porté sur un doigt tout en marchant puis subitement l'avant bras prit feu et fini en cendre.

- Et moi qui m'étais dit de ne pas tuer cet fois-ci ... J'ai encore succombé a se petit désire malsain.

Continuant tranquillement son chemin il arrive enfin a la chambre désiré, il rentre et va faire le lit pour s'allongé sur le ventre et ne bouge plus d'un poil.
Au petit matin Hisoka se lève et vérifie si l'objet qui doit gardé est toujours sur lui, on dirait bien que oui, si se rendis alors au lieu de rendez-vous prévu, un boutique de bijoutier, l'objet doit être vendu au marché noir via cette boutique.
Le patron de l'autre fois est présent.

- Hisoka ! Quels bon plaisir de te voir, j'ai déjà préparé ta récompense.

La récompense en question est une petite carte assez mystérieuse, mais elle lui servira plus tard.

- Voici le cailloux comme prévu.

- Merci, mais j'aimerais que tu le surveille, demain aura lieux la vente et il va être stocker ici, donc je te demande une surveillance H24, tu peut me demandé ce que tu veux en retour.

- D'accord, j'y réfléchirais pendant que je surveille cet objet.

- Merveilleux !

La surveillance commence déjà, une petite heure passe et cela suffit a Hisoka d'en avoir déjà assez, le choix la récompense étant déjà choisie il devait passer le temps, mais comment ? Il saisie son jeu de carte favoris puis s'amuse avec, au bout de plusieurs heures il s'amuse avec ses propres sort, le temps est long, Hisoka aurait presque envie d'avoir un visiteur avec qui jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une voleuse et un vampire pompette.   Lun 27 Mai - 15:20

Son petit manège ne fonctionna pas comme prévu, puisqu'elle s'attendait à se faire aborder par l'homme en question. Tant pis. Le voyant donc quitter le bar, la jeune femme prit le temps de terminé son verre et de donner au barman ce qu'elle devait pour la boisson. Elle repassa ensuite par les toilettes pour enfiler de nouveau sa tenue de cuir habituelle et détacha la pauvre jeune femme de sur la toilette pendant qu'elle était encore inconsciente, et ressortit par là où elle était entrée. Grâce à son flair, elle put facilement retracer l'homme à la chevelure excentrique en sautant de toit en toit et s'arrêta alors qu'elle entendit deux hommes le menacer.

Allongée sur le toit, toujours camouflée dans l'ombre, elle observa la scène avec étonnement, sa petite queue de féline se balançant de droite à gauche lentement. Cet homme était visiblement dangereux.. mais en même temps ces deux idiots étaient de vulgaires amateurs qui méritaient bien ce qui venait de leur arriver... Kida ne put s'empêcher d'avoir un petit frisson d'horreur en s'imaginant que ça pourrait bien lui arriver à elle, mais dans le pire des cas elle pourrait toujours user de ses atouts naturels pour le charmer et ainsi se sauver plus aisément. Elle continua son chemin pour le suivre alors qu'il continuait le siens, s'arrêtant à l'Auberge. Reprenant sa forme animale pour ne pas se faire remarquer, la jeune hybride décida de rester allongée à l'extérieur sur la branche d'un arbre qui donnait vue sur la chambre du détenteur de la pierre... Évidemment, elle finit par s'endormir à son tour...

Le lendemain arriva alors qu'elle se réveilla trop tard ; le jeune homme avait déjà quitter la chambre. Oh merde ! Se dépêchant de sauter en bas de l'arbre, elle ne perdit pas de temps à renifler l'air ambiant pour essayer de repérer sa trace. En la voyant, quelques enfants du quartier approchèrent pour tenter de jouer avec le «jolie petit chat» qu'elle était. Feulant pour faire peur aux enfants, ceux-ci déguerpirent rapidement en pleurnichant. Elle bossait là ! C'était pas le temps de venir la déranger !

- Shhhhh !!!!

Retrouvant finalement une faible odeur reconnaissable, elle la suivit, ce qui la mena devant ce qui semblait être une bijouterie. Jack pot ! Si elle pouvait voler plusieurs autres bijoux en plus du rubis, c'était une super chance pour elle. Mais en plein jour, cela pourrait être plus difficile. Elle grimpa à un arbre, le plus haut qu'elle le put pour ensuite sauter discrètement sur le toit du bâtiment et reprendre sa forme humaine. Son ouïe développée lui permis d'entendre quelques échanges de parole entre l'homme et le propriétaire du rubis. La tâche allait être plus difficile qu'elle ne l'aurait crut s'il restait là toute la journée à surveiller... mais tant pis.

Attendant que le soir tombe, Kida ne bougea pas du toit malgré son ventre qui commençait à gargouiller. Au bout d'un moment, alors que la pénombre s'était installée. Elle se laissa glisser un peu pour avoir la tête devant une fenêtre et elle en profita pour jeter un rapide coup d’œil à l'intérieur pour essayer de repérer le clown. Mais celui-ci devait être bien caché car elle ne le vit pas, ce qui l'embêta un peu. Entrer serait très risqué mais tant pis. Elle devait le tenter. Elle voulait ce magnifique rubis à tout prix. Se laissant tomber du toit, elle atterrit sur ses jambes et refit le même coup à la fenêtre qu'elle avait fait au Casino, mais cette fois elle fit le trou assez grand pour pouvoir se glisser à l'intérieur, ce qu'elle fit discrètement, s'assurant de ne pas toucher le sol encore, restant agrippée à la fenêtre. Si ça se trouve il devait bien y avoir quelques pièges ici.... puis elle vit une carte tomber devant ses yeux et atterrir au sol sans faire déclencher quoique ce soit. Mais son premier réflexe fut de lever la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Faren DOL
Roublard
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 07/05/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Jauge de Survie:
100/100  (100/100)
Points d'Énergie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une voleuse et un vampire pompette.   Ven 31 Mai - 15:58

Cela est vraiment d'un ennuie mortel pour le jeune Hisoka d'attendre, heureusement que la récompense a la clef est plutôt, comment dire ? Excitante ? Appétissante ? Enfin bon, une deuxième dans sa collection ne serait pas trop demandé, surtout que la qualité va avec après tout. Au d'un certain moment quelque chose change, on dirait un petit courant d'air, quelque chose de vraiment faible. Hisoka ne perd pas une seconde et se rend a l'endroit de l'anomalie, un voleur semble être entrer, il semble agile, mais voila qu'un détail semble amuser Hisoka, car ce voleur semble avoir de beau atout au torse. Voila une fouineuse qui risque de ne pas être dessus de ça venu si ce vampire corrompue l'attrape, il pourrait passer le temps en l'abusant puis la tuer. Il comblerait trois envie dans la soirée, si ce n'est pas beau ça.
Il ne laisse dégagé aucune présence, il décide de l'attraper a la nuque, mais quand il pense l'avoir, a la dernière seconde cet voleuse semble s'esquivé de peu, comment aurait-t-elle pu sentir sa présence, Hisoka l'avait pourtant bien dissimulé, on aurait dit quels réagissait a l’instinct pur, juste après cet miraculeuse esquive, il voulait vérifié que cela n'était pas du a la chance, une multitude de carte sont lancé tel des arme a jet, au total 9 carte, elle semble les avoir tous esquivé, même pas une qui l'aurait éraflé ? Cela semble impossible pour un humain un tel exploit, surtout dans le noir complet. Un peu énervé de voir cette voleuse esquivé tout les tentatives il décide d'allumé la lumière pour voir son opposant. Une fois cela fait, il peut remarqué une femme plutôt bien bâtie qui ne semble pas être inconnu. Hisoka s'en souviens assez vite, celle du casino, puis il lui st simple de vérifié, le sort dans son dos doit être toujours actif normalement, une confirmation discrète s'impose, et il semble quels l'a toujours, parfait. Ce sort agit comme un traceur et peu crée un chaleur sur l'endroit appliqué, voila un avantage qu'Hisoka compte bien gardé dans sa manche pour l'instant. Mais la question principale est quels est la nature de cette femme, après l'avoir observer, ses mouvements et son apparence on aurait dit un félin, cela semble amuser notre psychopathe.

- Oh, revoila le petit chaton du Casino. Drôle de coïncidence n'est-ce pas ?

Ceci dit, cet phrase semble être provocatrice, il avait bien compris qu'il était suivi depuis le Casino, mais cela semble l'excité car il n'avait même pas pu ressentir quoi que se soit depuis ce moment la, l'alcool ou les talents de cette femme qu'avait eu raison de lui ? Qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une voleuse et un vampire pompette.   Ven 21 Juin - 17:12

Levant donc la tête après avoir vu une carte tombé juste devant ses yeux, la jeune voleuse ne vit rien sur le coup mais sentit quelques mouvements au-dessus de sa tête. Finissant donc par poser le pied au sol, elle fit quelques pas en avant tout en restant sur ses gardes, observant un peu partout autour d'elle. Avant de voler le rubis, il lui fallait repérer le clown et le neutraliser, autrement elle pouvait bien risquer de finir dans les donjons à se faire fouetter ou pire encore, couper la tête ! Et elle y tenait à sa tête après tout... Ses oreilles de chat parcoururent les alentours, observant le moindre bruit, mais elle n'entendit rien. Malgré tout, son instinct lui indiqua de se laisser plonger vers l'avant, ce qu'elle fit.

Faisant une pirouette avant, ce fut de nouveau sur ses pieds qu'elle put se retourner et enfin repérer sa cible. Pauvre idiot qui avait penser pouvoir l'agripper ainsi. Elle avait bien appris à suivre son instinct et elle l'écoutait toujours ! Et heureusement pour elle, puisqu'il l'avait sortit de situations assez périlleuses. Repérant assez rapidement les projectiles qu'il lui envoyait, Kida put tous les éviter assez aisément en exécutant quelques figures acrobatiques, revenant ensuite sur ses pieds, se penchant devant le clown comme un félin, prête à bondir sur lui, toutes griffes sorties. Mais à sa surprise, la lumière fut allumée, l'aveuglant quelques secondes alors que ses iris se rétractèrent.

Se remettant debout, elle croisa son regard dans celui du vampire, se demandant toujours comment il pouvait passer inaperçu dans un tel endroit avec une couleur de cheveux et une apparence comme celle-là... Affichant un petit sourire à son tour, la jeune femme laissa ressortir un petit ronronnement, essayant de le provoquer à son tour.

- Je ne crois pas vraiment aux coïncidences vous savez... 

Lui répondant avec sa voix la plus charmeuse possible, elle se dit que peut-être elle pourrait l'avoir avec la drague et qu'elle pourrait le tuer lorsqu'il ne s'y attendrait pas. Elle n'appréciait pas tellement de tuer mais parfois elle n'en avait pas le choix, et cet homme ne semblait pas vraiment du genre à être prêt à la laisser partir avec le rubis... 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une voleuse et un vampire pompette.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une voleuse et un vampire pompette.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» Rosen Vampire
» The Vampire Diaries
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ LES TERRES PERDUES ~ :: ~ TERRITOIRES DU SUD-OUEST ~ :: Le Village de Paludurh :: Auberge-
Sauter vers: