~ LES TERRES PERDUES ~

Qui montera sur le trône de fer...?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une rencontre souterraine [PV Len Kagamine]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kei Hynawa
Druide
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 08/12/2012

Feuille de personnage
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Jauge de Survie:
100/100  (100/100)
Points d'Énergie:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Une rencontre souterraine [PV Len Kagamine]   Lun 27 Mai - 17:46

Notre petite élémental était partie depuis quelques jours déjà. L'un de ses professeurs leur avait demandé de faire un devoir sur un sujet de leur choix. Souhaitant devenir druide à cause de ses facultés particulières, elle avait opté pour une pierre souvent utilisé pour fabriquer des remèdes au même instar que des plantes médicinales. La voilà donc à Farekinh, et plus précisément dans la mine de cette ville.

L'endroit était sombre, éclairé uniquement par de petites lampes à huile permettant de ne voir qu'à quelques mètres plus loin seulement. Les parois rocheuses étaient froides et humides. Et le lieu assez peu fréquenté. Bien sur, quelques mineurs étaient présents et il s'avéra qu'elle était la seule fille présente. Cependant, pour ne pas attirer les regards de ses travailleurs assidus, la demoiselle s'était habillée de manière assez sobre et sombre. Sa poitrine était bien couverte, faisant ainsi penser à un torse masculin, un sweet bleu et un pantalon noir couvraient ses épaules et ses jambes. Quant à ses cheveux, elle avait fait bien attention de les glisser sous une casquette tout aussi foncée que ses vêtements. Passant comme ça inaperçu, elle entreprit ses recherches pour trouver le fameux caillou.

Le bruit des pioches raclant la roche avait envahi le souterrain depuis plusieurs heures déjà et l'étudiante n'avait encore rien trouvé exceptés des cailloux sans valeurs particulières. Elle soupira, un peu désespérée de son manque de résultat. Les ouvriers avaient prit leur pause déjeuner depuis un petit moment alors qu'elle continua à creuser. Elle n'avait pas vraiment faim et elle devait trouver ce satané minéraux! Quelques bons coups de pioches et enfin le grenat sortit de la roche! Grenat réputé pour redonner de l'énergie et aux capacités régénérantes. Yatta! Elle pourrait enfin rentrer! Cependant des grondements se firent entendre un peu plus profondément dans la mine. C'était quoi ça ? Ça n'envisageait rien de bon. Les bruits se rapprochaient un peu plus et devenaient de plus en plus fort. Ne lui dites pas que c'était en train de s'écrouler ?! Les habitués des lieux avaient déjà remballé leurs affaires et prit la fuite vers la sortie. Ses craintes se confirmaient, aussi, elle se mit à courir. Allait elle réussir à sortir avant que la terre ne l'avale ?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre souterraine [PV Len Kagamine]   Mer 29 Mai - 8:07

La mâtiné était passée, le vent frais et l'atmosphère humide qu'elle comportait avait ainsi fait de même.
En outre, le soleil s'était élevé au dessus des cimes des arbres se bataillant entre ses fameux copains nuages pour, de ce résultat, éclairer les environs. Mais quel environs?
Tout de précise lorsque le soleil usa une fois de plus de ses rayons pour éclairer l'épaisse masure qui n'était d'autre qu'une institue. La Zen'shi Institute, puisque c'était son nom, abriter plusieurs espèces différentes. Mais, malgré que ce soit un orphelinat, il restait néanmoins la partit scolaire. Aujourd'hui, c'était un travail plutôt ennuyeux mais plaisant après s'être prêter au jeu. En effet, il fallait tout simplement dessiner un paysage de son choix, si possible sombre. Non pas bête, le prof bonifiera le jeu d'ombre et de lumière et donc il était judicieux de choisir un endroit de ce genre. [...]
Notre vampire s'était donc mis dans l'idée d'aller séjourner un moment à la grotte non loin de la demeure des besogneux, soit l'institut. Le mort vivant avait donc parcourut rapidement les quelques kilomètre de simples bonds digne des bottes de 7 lieux. Il était désormais là, devant l'entrée de la grotte à exposer sa chevelure dorée au yeux de tous. Oui, il n'était pas seul, certains ouvriers s'afférer à leurs tâches et taper contre la roche pour en extraire les dites pierres précieuses.
Le blondinet, bien trop fainéant à forcer de la sorte, s'était simplement munis d'un bloc note blanc s'apparentant à des feuilles de dessins et d'un critérium bien taillé, quoi que c'était tout le temps le cas. Pour finaliser sa pose, il posa de sa main libre son casque sur ses amples cheveux le rendant, étonnamment, plus attirant que sans.
Désormais, face à l'entrée de la grotte, rien ne pouvait le dérangé, le fond de la grotte se situé donc dans son dos. La musique venait de commencer, et les mouvements de bras du jeune homme aussi. En haut de la feuille apparaissait son nom, Len Kagamine. Ses bras battait la mesure et les traits rester fin e rythmé, la musique semblait le transporter ailleurs.
D'ailleurs, il entreprit une dégaine, et des mouvements de tête avec un tempo parfait. Il hochait un peu la tête dans tout les sens, et l'un des ouvriers venaient de le remarquer, il allait lui adresser la parole.

- Hey gamin! Ne reste pas là, tout va s'effondrer! Tu m'entends?! Oh?!

Inconsciemment, Len hochait sa tête dans tout les sens suite au son transcendant qui s'échappait des deux boules céleste - Len les appelaient comme ça - qui couvraient ses oreilles parcoururent par l'affluence de notes et de temps.
Ainsi, le besogneux avait cru comprendre ce geste et le confondre avec un oui, chose qui était totalement fausse, et il pût donc fuir comme ses compères.
La grotte s'effondrait donc, alors que Len était dos à celle-ci, à son extrémité les roches, plus communément appelés stalagmites, chutaient en direction du sol et cette effondrement grignoter au fur et à mesure les quelques mètres de l'endroit à demi-clos.
Elles étaient désormais proche du vampire lorsqu'un autre objet, non identifié cette fois, heurta son corps. Bien entendu, celui-ci ne bougea pas d'un pouce après ce choc grâce au entrainement de musculation. Malgré cela, il se retourna pour constater les dégâts et, au moment où le fit, les pierres rocheuse avaient déjà recouvrit l'entrée de la grotte et donc la totalité. Sinon, pour la personne bousculée il s'agissait d'une fille à la chevelure blanche et aux yeux ambrés. Sa beauté semblait de glace.

- Tu vas bien? Désolé, j'ai du te stopper dans ton élancée si rapide .

En effet, elle semblait avoir couru sur plusieurs mettre pour s'extirper de là mais bien trop occuper par le pièges de rocs et sa vitesse, elle n'avait pas sûrement pût voir Len. Ce-dernier n'hésite pas à tendre sa main à " la beauté glaciale " de la jeune fille.
Il allait l'aider à se lever lorsqu'une pierre vint lui frapper le dos, étonnement le carcasse vint scinder en deux ayant pris contact sur le dos du vampire. Il profite de cette démonstration de force pour regarde la fille en face de lui. Elle avait les cheveux blanc et le regard ambré, son teint était d'un blanc immaculé. Une vrai beauté de glace. Len ne pût détacher son regard d'elle et laisser pendouiller sa main servant à relever son objet de convoitise de l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Kei Hynawa
Druide
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 08/12/2012

Feuille de personnage
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Jauge de Survie:
100/100  (100/100)
Points d'Énergie:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: Une rencontre souterraine [PV Len Kagamine]   Mer 29 Mai - 18:11

La grotte était sur le point de s'effondrer dans sa totalité, et, comme une pauvre cloche elle avait attendu le dernier moment pour se mettre à courir. Enfin, elle avait une circonstance atténuante puisqu'elle venait de trouver ce pourquoi elle était venue ici. Heureusement d'ailleurs! Risquer sa vie pour un rien ne l'intéressait pas! Le bruit d'éboulement devenait de plus en plus proche. Elle n'y arriverait pas! Elle n'y arriverait pas! Alors que cette phrase commençait à être omniprésente au sein de son esprit, la jeune femme commençait à voir la lumière des jours dans les ténèbres. La sortie était toute proche! Encore quelques mètres et elle retrouverait l'air libre!

Cependant, si proche du but, elle se heurta à quelque chose d'assez dur puisque ça ne bougea pas d'un seul petit millimètre alors qu'elle tomba au sol, sur ses fesses. Dans sa chute, sa casquette était tombée, dévoilant ainsi sa chevelure couleur neige. A peine sa contenance retrouvée que le noir complet avait envahi la grotte. Coincée... La voilà coincée. Toute seule en plus.. Enfin c'est ce qu'elle croyait. Rapidement ses pupilles dorées s'habituèrent à l'obscurité ambiante. Une silhouette se définissait sous ses yeux et une voix se fit entendre. Quelqu'un avait été bloqué avec elle ?! C'était peut être la chose qu'elle avait percuté. L'inconnu lui demanda si elle allait bien et s'excusa d'avoir entraver sa course. C'était donc bien lui qu'elle avait heurté il y a quelque minutes. Parce que oui, vu ce qu'elle était capable de distinguer, il s'agissait d'un homme aux cheveux blonds et aux yeux d'un bleu si attirant qu'elle s'y serait bien perdu. Le garçon lui tendit la main pour l'aider à se relever. Elle commença à répondre à son inquiétude en voulant saisir l'aide qui lui proposer avant de voir de la roche tomber sur le dos du jeune homme:

- "Je vais bi... Attention !! "

Trop tard. La pierre venait de taper sans délicatesse son dos. Cependant c'est le caillou qui reçu le plus de dégâts en se cassant littéralement en deux. Sous la surprise, ses yeux s'écarquillèrent un peu et sa bouche s'était légèrement ouverte. Il était fait en quoi ce gars ? De béton ? En plus, il ne semblait pas être blessé le moins du monde et il se contentait de la regarder dans les yeux. Baignant dans l'azur de ses iris, elle saisit sa main et se releva tout en lui demandant:

- "Ca va ? Tu n'es pas blessé ?"

La demoiselle avait gardé la main du jeune homme jusqu'à ce qu'il avait répondu. Elle eut du mal à décrocher son regard du sien. C'était un drôle de sentiment qui l'envahissait. Un peu comme hypnotisée, elle finit néanmoins à se concentrer sur autre chose. Ils étaient coincés dans une grotte, dont la seule sortie était bouchée. Ils étaient vraiment dans la merde, surtout que l'air respirable viendrai assez vite à manquer... Lâchant la main de son compagnon de fortune, elle tâtonna et gratta un peu les parois qui les retenaient prisonniers. Elle fit cette action à plusieurs endroit plus ou moins éloigné. Partout où elle essayait la terre s'effritait. Ils ne pourraient jamais sortir maintenant. Si ils venaient à creuser, tout allaient s'effondrer sous leurs têtes en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. La jeune femme soupira avant que l'idée d'abandonner prenne possession de son esprit durant un instant. Non. Elle ne pouvait pas! Il fallait qu'elle continue. C'était hors de question qu'elle moisisse ici. Elle reprit alors son ouvrage avec plus de volonté que précédemment. Et pour preuve, ses mains, et plus précisément le bout de ses doigts commençaient à devenir douloureux. Peu à peu, les cailloux se teintaient du rouge de son sang.

- "Il faut sortir d'ici! "

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre souterraine [PV Len Kagamine]   Ven 31 Mai - 19:09

L'enceinte de la grotte et ce qui la couvrait venait donc tout juste de faire obstacle à la seul issue possible pour nos deux jeunes héros. Après une rencontre plutôt..mouvementé dirons-nous, ces deux compatriotes s'étaient regardé l'un et l'autre longuement, démontrant leur attrait pour le physique du sexe opposé. Mais ceci ne dura pas très longtemps. En effet, la jeune fille prise de panique s'était - déjà - mit à crier lorsqu'un rocher s'était abattu sur le corps du vampire. Finalement, ce gravas de pierre n'avait pas fait long feu face au dos, semblant être fait de marbre, du suceur de sang.
Elle alla même jusqu'à se demander si un vampire allait bien, c'est pour dire. Et puis, les seuls périodes où ce n'est pas le cas est lors de leur recherche à l'orbe rouge. Oui, c'est comme ça qu'ils appellent le sang.
Après la préoccupation; plutôt simplette, de la jeune fille à l'égard de son sexe opposé, elle laissa place à l'affolement. Quel magnifique émotions se répandait là, on avait un noir presque total - oui, y'a les torches des ouvriers encore sur les murs -, une folle et un vampire, quoi de mieux comme cocktail? De toute, cette émotion cache bien plus que de simples sentiments, en effet, lors de cette phase d'affolement le sang se met à bouillir et ainsi nourrir le cerveau rapidement. Et ceci ne manquait pas d'exciter, au sens figuré, le blond. Après tout, c'était un vampire. Pour autant, il commença à renifler l'air l'humant même comme un chien ferait. Puis, d'une voix calme il parla à son tour voulant briser ce silence et cette scène à laquelle s'adonner l'ambrée.

- Humph, humph, humph..Nous sommes seul.

Len s'était simplement munis de ses capacités héréditaires pour arriver à sentir toute les odeurs de la grotte, cherchant ainsi une quelconque victime moins chanceuse que Kei. En effet, durant son enfance d'innombrable chose se sont passé et, le blond, se voua à une assistance maximale à l'autrui. Tout à coup, le présumé blond se leva en soupirant sur le coup. Après cette effort titanesque, il marcha lentement vers la jeune fille qui, sûrement, ne l'endentait pas arriver vu qu'elle creuser dans la roche. Cette marche se poursuivait donc sur de nombreux pas, d'un air flegmatique et nonchalant. Il était désormais arrivé au dos de la demoiselle, qui devait réfléchir à un moyen de sortir d'ici. Après un vive inaction dans le dos de la belle, le vampire se mit à attraper le poignet droit de sa partenaire dans un violent bruit, c'était la résonance entre les deux peau claqué l'une contre l'autre des deux compères. Len se place donc instinctivement sur le flanc droit de sa prisonnière pour la regarder longuement avant de parler une dernière fois, sans doute.

- Allez..Arrêtes toi là. Tu ne vois pas que tu saignes? Viens là va..

D'un geste presque sensuelle, le vampire attira par les hanches celle au cheveux blanc pour la coller contre son torse. Certaines pourraient en être jalouse. Mais la fond de cette pensée se caractérisait par un désir sanguinaire. Et pour cause, l'odeur du sang lui était parvenue aux narines lors de sa " chasse à l'homme " de tout à l'heure. Il s'empressa donc de lécher, de la même façon que précédemment, le sang présent sur les mains de la jeune fille. De léger " Slurp " s'échappaient donc de la bouche de cette race insolite. Une fois après avoir essuyé gracieusement le sang de sa partenaire. Il releva doucement la tête replongeant son regard azur dans celui de cette-dernière. A vrai dire, il désirait un peu plus de ce sang délicieux, mais il n'osait ni demander ni se servir. L'air taciturne qu'affichait son visage était peut-être la clés de sa beauté, mais aucune émotions ne s'y laisser transparapitre. Il ne restait que le regard pour exprimer un quelconque désir. Chose faite.
Revenir en haut Aller en bas
Kei Hynawa
Druide
avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 08/12/2012

Feuille de personnage
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Jauge de Survie:
100/100  (100/100)
Points d'Énergie:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: Une rencontre souterraine [PV Len Kagamine]   Sam 1 Juin - 18:10

Bloquée dans cette satanée grotte avec un parfait inconnu, elle ne pouvait pas se résoudre à rester ici plus longtemps. L'air allait manquer à un moment ou un autre. Et il était clairement hors de question qu'elle termine ici sa vie aussi misérablement. Même si, il y a quelques années, elle s'en serait accommodée et serait restée passive face à une telle situation. Mais la jeune femme avait changé! Elle grattait et grattait encore les roches humides et fragiles qui leur barraient la route. A tel point que ses doigts, ainsi que la parois se peignaient lentement de son sang. Pas question d'abandonner. L'inconnu blond, qui était coincé avec elle, sembla dire quelque chose mais elle n'écoutait pas. Du moins, ses oreilles ne prêtaient pas attention à ce qui se passait autour d'elle. Tout ce que Kei souhaitait était de sortir de là! Et au plus vite!

Elle continua à creuser encore et encore, et ce jusqu'à ce qu'on l'interrompit. La main du blond venait d'attraper son poignet droit dans un bruit assez important du au confinement du lieu. Le contact froid de leur deux peaux et la surprise la firent sursauter. Quand s'était il glissé dans son dos ? Et qu'est-ce qui lui prenait de l'arrêter ? Il ne voulait donc pas sortir ?! Alors que l'élémental s'apprêtait à se retourner pour croiser son regard, c'est lui qui se mit à sa portée en se mettant à sa droite. Les regards des deux jeunes gens plongèrent l'un dans l'autre. Pendant un moment cet échange fut silencieux. Et c'est le jeune homme qui le rompit en disant:

"Allez..Arrêtes toi là. Tu ne vois pas que tu saignes? Viens là va.."

Arrêter ? Il voulait vraiment rester ici ?! Et qu'est-ce que ça changeait qu'elle saigne ? Elle préférait perdre un peu de sang plutôt que de mourir ici! Cependant avant qu'elle n'ait pu lui dire le fin fond de sa pensée, il avait posé sa main encore libre sur ses hanches et l'avait attiré contre son torse. Aussitôt les pâles joues de la demoiselle prirent une teinte rosée tirant vers le rouge. C'était quoi son problème ?! Ce n'était pas parce qu'ils étaient confinés dans un lieu clos qu'il pouvait tout se permettre!! Le jeune homme approcha sa bouche de ses doigts et se mit à lécher les petites plaies. Elle eut un mouvement de recul dès qu'elle sentit sa langue sur sa peau.

- "Oh! Qu'est ce qui te prends ? Arrêtes! "

Cependant il ne semblait pas être disposé à l'écouter puisqu'il continua jusqu'à la dernière goutte. C'était vraiment embarrassant pour elle ce qui se passait. Elle était dans ses bras, impuissante et il la léchait. Un humain normal ne ferait jamais une chose pareil. Ce qui voudrait dire qu'il ne l'était pas.. Qu'est ce qu'il était ? Il releva lentement la tête et plongea à nouveau ses yeux bleus si envoutant dans les siens. Avec cette maudite proximité, elle put détailler un peu mieux les traits fins de son visage. Il était vraiment beau. La roche qui se brise à son contact, sa peau froide, sa beauté et le sang.. C'était un vampire ?! Voulant confirmer son idée et sans le quitter des yeux, elle dit dans un murmure:

- "Tu es.. un vampire.. ?"

Son regard était si persistant. Un peu trop. Surtout avec le désir qu'elle pouvait y lire. Non pas un désir charnel mais plutôt sanguinaire. Il avait faim. Et elle serait son plat de résistance. Si il avait besoin de sang, cela voulait peut être dire qu'il n'était pas en pleine possession de ses moyens.. Mais si il retrouvait ses forces, ça serait plus simple pour eux de sortir d'ici. La volonté de retrouver l'air libre prenant le dessus sur sa raison, Kei mis quelques mèches de cheveux derrière ses oreilles, dévoilant ainsi sa jugulaire. Elle ferma les yeux attendant qu'il agisse. Si elle venait à sentir qu'il allait la tuer, elle ne se laisserait pas faire.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre souterraine [PV Len Kagamine]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre souterraine [PV Len Kagamine]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rin Kagamine [Chapter 1]
» [Rin Kagamine] Meltdown, nouvelles abilités.
» [Biographie] Rin Kagamine : La soeur.
» [Rin Kagamine] Biographie : La vie, la vision et la famille.
» Tu es une Kagamine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ LES TERRES PERDUES ~ :: ~ TERRITOIRES DE L'EST ~ :: Les Mines de Gadorll-
Sauter vers: